Travailler de chez soi , le bon moment pour s’expatrier

Pourquoi travaillez à domicile ? Et pourquoi pas pour voyager. En effet si travaillez de chez soi permet bien une chose c’est la flexibilité. Si vous avez trouvez un emploi qui vous permet de travailler de chez vous sans vous imposer un temps de présence hebdomadaire dans l’entreprise, cela peut-être une bonne idée pour vous expatrier. Les week-end c’est bien mais vous avez l’âme aventurière et vous voulez réellement vous fondre dans une nouvelle culture et vivre autre chose? Avec votre emploi, vous pouvez largement réalisé cette envie.

Une expatriation requiert cependant une solide organisation. Vous devrez accomplir un certain nombre de démarche. Tout d’abord, il vous faudra choisir soigneusement votre pays d’accueil . Comme vous ne toucherez pas le salaire du pays mais votre salaire français, faites bien attention que celui-ci puissent couvrir votre niveau de vie sur place. Londres par exemple est très cher et à moins que vous ne gagniez très bien votre vie, vous pourriez rencontrer de grande difficultés à boucler vos fins de mois . Un pays en développement peut-être une bonne idée mais choisissez avec soin et ne négligez pas le critère sécurité. Pour vous aider, le ministère des affaires étrangères sur son site a publié la fiche de tous les pays dans lesquelles elles possèdent une ambassade avec des conseils pour les expatriés . Pensez également a votre couverture maladie , la sécurité sociale ne vous couvrira qu’à hauteur du prix français pour une prestations identiques il est donc indispensable de souscrire une complémentaire.

Travailler chez soi , oui mais pour quel métier ?

Travailler de chez soi peut rapporter gros. Aujourd’hui avec les possibilités infinies dont recèlent internet par exemple, de nombreuses niches permettent de développer de nouveaux métiers et de nouvelles compétences peu concurrentiel sur le marché du travail. Cependant sur internet de plus en plus d’offres de travaille sont proposées à domicile vous promettant de gagner une mine d’or sans bouger de chez vous. Il est clair que les offres trop alléchantes doivent vous faire réfléchir et peser les pour et les contre ; Les arnaques sont monnaie courante sur la toile et vous devez vous en méfier. En règles générales, si on vous propose d’investir dès le départ un somme d’argent, même minimes , il y a de fortes chances que la fortune tant espérée ne soit jamais vérifiée.

Aujourd’hui, avec le développement de la publicité sur internet et la nécessité d’être bien positionné sur les moteurs de recherche, un métier peut vous permettre d’exercer une activité à moindre risque vous offrant une bonne capacité de développement , c’est le référencement . Si vous avez le goût de la nouveauté que vous êtes curieux et que travailler toute la journée derrière un ordinateur ne vous rebute pas, ce créneaux peut-être une opportunité extrêmement intéressante. En effet le secteur manque de main d’oeuvre et il semble que ce soit la meilleur période pour saisir cette opportunité.

La création de blog peut également vous assurez des compléments de revenues. Si vous parvenez à le faire développer, il se peut que vous en tiriez quelques euros. En effet, si votre blog marche bien certaine entreprise pourront vous contacter pour vous offrir des partenariats publicitaires, ou vous proposer des invitations sur des salons, de tester des nouveaux produits etc . Réussir un bon blog nécessite l’alliance de deux facteurs: une bonne idée et un entretien régulier de son blog, de ses liens et de sa visibilité. Mais Rome ne s’est pas faite en un jour , alors soyez patient.

Et votre couple dans tout ça.

Travailler de chez soi peut-être extrêmement bénéfique pour votre famille. Vous avez plus de temps à accorder à vos enfants vous n’êtes plus stressé par vos patrons ou par vos collègues ; vous êtes de meilleur humeur et cela se ressent dans votre foyer. Normalement, pour le couple ce changement devrait être également bénéfique. Pourtant, il peut exister des situations où le travail à domicile de l’un des membres du couple peut créer des tensions malgré l’amour que vous vous portez.

Pourquoi ? Parce que c’est toute la logique et la routine du couple qui est bousculé. Beaucoup de cas ont été recensé chez les personnes retraités par exemple ; L’une des deux personnes est à la retraite et commence à s’occuper des affaires de celui qui jusque là s’en sortait très bien seul. Ce comportement peut-être ressenti comme de l’envahissement. Plutôt que de rentrer à 19 heures, vous êtes désormais toujours présent. Votre partenaire avait peut-être pris des habitudes qui lui permettait de bénéficier d’un moment de solitude dans la maison, désormais ce n’est plus le cas ; Veillez à préserver cette espace d’intimité. N’hésitez pas à en parler avec elle à tout moment. C’est important pour votre relation.

A l’inverse veillez à imposer des règles et à bien établir votre statut de travailleur au yeux de votre conjoint. Il ne doit pas attendre de vous la même chose que d’une personne déclaré comme travaillant au foyer. Vous avez des missions et des tâches à accomplir qui font passer les tâches ménagères au plan secondaire . Il est important que vous ne cédiez pas sur ce point et comme il vaut mieux prévenir que guérir il est important que cette discussion est lieu avant que vous ne commenciez réellement votre activité à la maison. Si ces notions sont bien intégrés chez chacun, votre nouvelle situation devrait permettre de consolider et de renforcer votre couple .

Petits conseils pour bien s’organiser !

Travailler de chez soi? Le rêve! Simplement, travailler à la maison demande une bonne organisation. En effet, les tentations et les distractions sont plus fortes. Entre les enfants, l’ordinateur , la télévision et les amis. Vous pouvez vite tomber dans le piège et être beaucoup moins productifs.

Pour éviter de vous laisser déborder voici quelques conseils pour rester efficace tout en profitant de votre petit cocon.

Tout d’abord créez vous un environnement adapté au travail. Il doit contenir peu de décoration. La sobriété facilite la concentration.

Commencez votre semaine en établissant un plan de travail pour la semaine, comprenant exclusivement les tâches de travail professionnelles .Même si vous aimez prendre soin de votre intérieur, ce qui doit prédominer c’est le travail.

Puis établissez un programme pour la journée, en prenant soin d’y introduire des temps de pause. Le mieux est de définir une masse de travail à achever avant de vous reposer.

Essayez de ne prêter que peu d’importance à votre téléphone personnel. Il faut éviter de vous laisser distraire. De même prévenez vos amis des horaires que vous vous fixez pour travailler, vous pourriez très vite être importunités régulièrement car vous êtes considéré comme ayant plus de temps libre aux yeux des autres. N’hésitez pas à être ferme, pour bien faire comprendre que travailler chez soi ne signifie pas que vous ne faites rien.

Si vous êtes salariés, votre employeur aura sûrement déterminé pour vous des horaires de travail durant lesquelles vous devrait être joignable. Respectez les attentivement. Il est important que votre patron sache qu’il peut compter sur vous .

Comment créer son propre ebook à Vendre sur Internet

Comment créer son propre ebook à Vendre sur Internet.

Alors que les ventes de livres sous forme de papier ne chutent pas beaucoup, le marché des livres électroniques (ebooks) est en plein essor. Vous envisagez de démarrer une activité depuis votre domicile en vendant sur votre site internet un ou plusieurs ebooks ? Et pourquoi ne pas créer votre ebook personnel ?

Dans cet article, vous trouvez toutes les astuces pour créer un ebook attractif vous permettant de gagner de l’argent par internet.

Les avantages d’un ebook par rapport à un livre classique

Un ebook est un support téléchargeable en général au format pdf, il vous économise donc les contraintes de transport d’un livre classique, gain de temps et gain d’argent ! D’autre part, le client qui achète un ebook peut immédiatement le télécharger et commencer sa lecture dans la minute. C’est alors beaucoup plus motivant de l’acheter de suite, surtout si l’on est vraiment très impatient d’en lire les astuces, les solutions à un problème que l’on souhaite régler dans l’urgence. C’est souvent d’ailleurs un achat impulsif, un achat d’un coup de clic pour quelques dizaines d’euro.C’est aussi un support qui garde toujours la même qualité, il ne s’abîme pas comme un livre.

C’est aussi un support que vous pourrez faire évoluer dans le temps, en fonction des actualités, des nouvelles informations que vous voulez y ajouter. Vous pouvez donc l’enrichir à tout moment pour améliorer sa qualité et son contenu, en fonction des remarques faites par vos premiers clients.

Choisir le thème de votre ebook

La première étape pour vous alncer dans cette aventure est de choisir un thème. Il devient de plus en plus difficile de trouver un sujet. Voici donc quelques conseils.

Beaucoup de livres et d’ebooks se traduisent nécessairement par beaucoup de sujets traités. Cela ne signifie pas pour autant que ces thèmes ont toujours été bien couverts, mais il existe un risque de commettre un “doublon” avec une autre publication existant déjà. Nous vous conseillons donc de voir quels sont les ebooks existants qui traitent du sujet que vous allez choisir. C’est tout simplement une étude de la concurrence qui vous permettra de vous situer sur votre futur marché en termes de qualité et de prix. L’acquisition d’ebooks parlant du même sujet, peut être aussi très intéressante dans le cadre de la réalisation du vôtre.
Prenez le soin dans cette étude, de bien noter les prix de ventes des autres ebooks ainsi que de voir comment l’auteur le présente sur son site : visuel, argument de vente, couleur, mise en forme, … . Il ne s’agit pas de faire comme les autres, mais au contraire de se démarquer ! Une bonne étude approfondie de la concurrence vous aidera en ce sens.

Ensuite, la bonne technique consiste à faire l’inventaire de vos compétences et de vos centres d’intérêts, puis à vérifier qu’un nombre important de personnes est concerné par le sujet. Et oui, le sujet va-t-il plaire et présente-t-il un intérêt pour certains lecteurs ? Pour vérifier l’intérêt des internautes pour le sujet que vous allez choisir, vous pouvez notamment utiliser le service gratuit de générateur de mots clés proposé par Adwords. Vous aurez ainsi très rapidement en fonction de votre thème, une estimation du nombre de visiteurs potentiels pour le sujet que vous allez traiter donc une estimation de la part de marché éventuelle.

Choisissez donc un thème que vous connaissez bien, pour lequel vous pourrez vraiment apporter un réel conseil au lecteur. Ne rédigez pas un ebook sur la comptabilité ou les mathématiques si vous avez des connaissances dans le domaine de la  nutrition par exemple! Rien ne vous empêche toutefois d’envisager d’écrire sur un sujet déjà largement traité, mais il faut pour cela au minimum l’une des deux conditions suivantes :
•    soit vous êtes déjà un expert reconnu dans le domaine concerné,
•    soit vous abordez le sujet sous un angle inédit.

Sur le sujet que vous allez traiter, essayer de trouver un problème à résoudre auquel vous pourriez bien sûr apporter une solution efficace. En effet, prenons l’exemple du tabac, le problème rencontré par le lecteur est l’arrêt du tabac, et vous devriez à ce moment là proposer un ebook avec des solutions pour arrêter de fumer et non juste un ouvrage présentant simplement les dangers de la cigarettes en terme de santé.

Quelques conseils pour bien rédiger le contenu de votre ebook

Une fois le sujet choisi, Ttout d’abord réfléchissez bien au contenu de votre ebook , aux idées que vous voulez y mettre et essayer dans un premier temps de faire un plan structuré présentant ces idées de manière organisée et logique. pas besoin d’aller dans le détail à ce stade, votre plan s’affinera plus tard en fonction des idées et de la rédaction que vous allez faire.

Nous vous conseillons d’utiliser un traitement de texte comme Microsoft Word ou encore le logiciel gratuit OpenOffice. Dans un premier temps, ne vous souciez pas de la mise an page. Ecrivez les idées, les phrases qui vous viennent sans toutefois penser au départ à un titre pour chaque paragraphe.

Vous allez vous apercevoir rapidement qu’en rédigeant un paragraphe, d’autres idées vont vous venir, sauter quelques lignes  et écrivez ce qui vous passe par la tête, il sera toujours temps plus tard d’affiner cette idée et de la mettre en œuvre sans doute avec un meilleur style. N’hésitez surtout pas à avoir toujours sur vous, un bloc et un stylo car à tout moment de la journée des idées vous viendront.

Enfin quand le corps de votre ebook sera écrit, pensez à un titre accrocheur ou encore vendeur, mais aussi à l’avant propos qui donne envie de lire la suite puis la conclusion qui pourra prendre une forme différente de celle que vous imaginiez au départ en fonction des chapitres que vous aurez rédigés.

Lorsque vous écrivez, accordez-vous des pauses aussi souvent que nécessaire. Il est préférable de ne pas “bloquer”. Changez-vous les idées quelques minutes, allez boire un café, marchez un peu. Gardez simplement de quoi noter à portée de main, car dans ces phases de créativité il est extrêmement fréquent que de belles idées surgissent quand on fait une pause.

Améliorer encore le contenu de votre ebbok

Il est important après relecture de votre ebook de rechercher à en améliorer le contenu avant sa publication. En la satisfaction du client est importante, s’il est content de sa lecture il pourra recommander votre livre à une de ses connaissances.

Plusieurs astuces vont tenir en haleine le lecteur :

  • à chaque fin de chapitre, donnez envie au lecteur de poursuivre sa lecture.
  • dans tous les domaines, les lecteurs adorent les témoignages et les hsitoires, n’hésitez donc pas à en ajouter. Cela peut être par exemple les bons résultats de vos précédents clients qui ont déjà eu de très bons résultats,
  • essayer d’ajouter quelques notes d’humour si le sujet le permet, bien sûr à petite dose si vous voulez que votre ouvrage reste dans l’ensemble sérieux.

L’amélioration du contenu de votre ebook pourra même intervenir après sa parution car c’est un support modifiable à tout moment. Pensez-y plus tard.

La mise en forme de l’ebook

Prévoyez une couverture de préférence illustrée et donnant envie d’acheter l’ebook, bien souvent c’est celle-ci que vous présenterai en visuel sur votre site internet.  Plusieurs éléments à prévoir : Une table des matières assez détaillées car elle aussi pourra être visible sur votre boutique en ligne. La mise en page doit être assez simple, avec des en-têtes et des bas de pages et des numéros de page. N’oubliez quelques illustrations, photos, schémas qui vont rendre votre ebook bien plus agréable à lire. Veillez à équilibrer les chapitres avec approximativement le même nombre de pages pour chacun d’entre-eux. Optez pour un style et une mise en page simple.

Comment vendre votre ebook ?

Votre ouvrage est enfin prêt. Il vous reste maintenant à lui trouver un support de vente, c’est-à-dire à concevoir un petit site internet vous permettant de présenter l’intérêt pour le visiteur de l’acheter. Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous détenez les droits d’auteur de votre ebook.

– Ainsi vous pouvez alors proposez à d’autres vendeurs de le vendre moyennant un pourcentage du chiffre d’affaire réalisé. Pour cela, il existe des plateformes d’affiliation comme 1tpe.com,  cette dernière comprend une offre d’affiliation qui permet également de toucher des commissions sur les ventes allant de 10 à 70% . Simplement en promotionnant un ou des produits existants ( Audios, Ebooks, Scripts ). Ce sont uniquement des produits numériques téléchargeables. Vous pouvez ainsi sur cette plateforme proposer votre ebook à la vente.

– Vous pouvez décider de garder l’exclusivité de la vente. Il vous faudra alors créer un site internet sur le sujet que vous venez de traiter et veiller à un bon trafic sur ce site. Vous pouvez lire à ce sujet notre article Comment obtenir du trafic sur votre site internet.

Conclusion :

La rédaction d’un ebook d’une centaine de page est un travail fastidieux. C’est pourquoi nous vous invitons à bien réaliser une étude de marché avant de vous lancer dans cette tâche. Ne négligez pas la partie affiliation ou référencement par la suite car sans visiteur, vous ne vendrez pas beaucoup votre ebook.

Les marques Blanches : Une idée de Travail à Domicile ?

Vous désirez travailler à domicile sur le Net et ainsi gérer votre activité depuis la maison ou depuis n’importe où dans le monde ? Vous n’avez aucune idée de la façon de créer votre site internet ou votre boutique en ligne, aucune idée du budget à consacrer à cette création ? Les Marques Blanches  pourraient bien être votre solution.

Les Marques Blanches, on en parle de plus en plus sur le Net.  Vous pourriez sans doute en retirer un bénéfice ? Si vous êtes webmaster et que vous n’avez pas encore de Marques Blanche sur votre site, c’est peut-être une solution simple à mettre en place pour booster vos revenus sur vos sites internet ? Vous ne savez pas quels produits vendre par internet, vous trouverez sans doute de bonnes idées ?

Découvrez dans notre article ce qu’est une Marque Blanche, comment cela fonctionne, quels bénéfices vous pouvez en retirer et que vous cachent les affilieurs derrière leurs promesses de revenus sans rien faire.

L’affiliation classique

L’affiliation classique consiste à mettre un lien classique sur votre site internet ou blog dirigeant le visiteur vers l’offre commerciale d’un autre prestataire. Ce lien est une sorte de publicité, sous forme d’un texte, d’une bannière, d’une vidéo. Vous pouvez lire notre article « Des revenus avec l’affiliation : comment ça marche ?« .
Dans ce cas le visiteur, une fois qu’il a cliqué sur le lien, quitte votre site. C’est bien dommage, car une règle de bon sens consiste à garder le visiteur le plus longtemps sur votre site internet. En quittant votre site par ce lien d’affiliation, vous pourrez peut-être touché une commission sur ses éventuels achats, mais ce n’est pas certain du tout.

Le principe des Marques blanches

Avec l’affiliation en Marques Blanche, vous ferez apparaître les produits du site marchand directement sur votre site internet. Vous pourrez ainsi sélectionner les articles qui sont en rapport avec le thème de votre site, ce qui permettra au lecteur d’être plus attiré par un achat en ligne et de rester plus longtemps sur votre site.

Prenons un exemple simple : vous avez un site qui parle du sommeil, vous pourrez à ce moment là, proposer des articles en Marque Blanche en rapport avec le sommeil (livres sur le sommeil, oreiller ergonomique, matelas, ebook avec des techniques pour bien dormir, ….). Sur ce même site, des liens présentant des produits dans le domaine multimédia, jeux ou autres  intéresseraient beaucoup moins le lecteur, cela est évident : il y aurait bien moins de conversions de vente. Votre lecteur recherche des informations sur le sommeil !

La marque blanche est donc un type d’affiliation performant et très accessible qui ne nécessite pas d’avoir de site personnel dans certains cas. C’est aussi un type d’affiliation qui vous permettra de gagner de l’argent et ce, dans un grand nombre de domaines comme vous pourrez le découvrir avec les marques blanches.

Certains sites marchands qui proposent une affiliation en marques blanches vous propose également gratuitement ou moyennant un petit investissement des sites complets : soit en sous domaine dont vous choisissez le nom (ex : votrenom.lesitemarchand.com) soit sous cette forme : lesitemarchand.com/id?votrenom. L’affilieur prends alors en charge l’hébergement, la maintenance sur son propre serveur.
Vous pouvez ensuite personnaliser à votre guise ces sites : vous n’avez rien à faire d’autre que éventuellement rajouter votre logo, changer les couleurs à votre guise ou toute autre personnalisation sur vos marques blanches. Cela peut paraître bien, mais la personnalisation de  votre site est très limitée, vous aurez bien du mal à ajouter des descriptions des articles comme vous le souhaitez, rédiger des articles sur le thème que vous avez choisi … le référencement sur les principaux moteurs de recherche visant à vous apporter du trafic donc des ventes, ne sera pas de bonne qualité. Bref, on ne trouvera pas votre site sur la toile du Net, et si personne ne le trouve, vos bénéfices seront moindres voir inexistants. Dommage pour un travail à domicile sur le Net censé vous apporter des revenus.

Les Marques Blanches – Comment cela fonctionne-t-il ?

La Marque Blanche est un service dont les fonctionnalités sont entièrement prises en charge par celui qui propose ce service. La démarche est simple, vous vous inscrivez sur le site de la société qui propose ce type de partenariat, vous choisissez les articles qui vous intéressent et vous coller les liens que l’on vous donne dans votre site.

La rémunération avec les Marques Blanches

La rémunération est assez semblable à celle d’une affiliation classique. Vous toucherez un pourcentage sur les ventes de produits ou services effectuées sur votre site. Après inscription sur le site de la société proposant cette prestation, vous pourrez suivre en direct vos commissions avec un simple login et mot de passe. Le paiement de ces commissions sera fait soit par chèque, soit par virement sur votre compte bancaire.

Les avantages des marques Blanche pour un travail à Domicile.

Voici les principaux avantages des Marques Blanches :

  • Facile à mettre en œuvre- un simple petit script à coller sur votre site à l’emplacement désiré
  • Pas de stock de marchandise car ce n’est pas vous qui allez expédier le produit commandé.
  • Pas besoin que votre site soit herbergé sur un serveur avec une bonne bande passante ou puissant puisque toute l’information sur les articles est stockée sur le serveur de l’affilieur.
  • Le contenu est fréquemment remis à jour sans votre intervention (photos, textes, prix, …)
  • La mise en place est gratuite, une simple inscription auprès de l’affilieur est nécessaire
  • L’ajout d’un service ou d’un produit en marque Blanche est tout à fait transparent pour l’internaute qui se trouve toujours sur votre site. Il est donc plus confiant car il a l’impression que le produit que vous proposez est le vôtre.
  • Complémentaire d’une autre activité à domicile (rentabilisation de votre site internet)
  • Paiement de l’article en Marque Blanche pris en charge, vous n’avez pas besoin d’un contrat de Vente A Distance (VAD) avec votre banque pour que l’internaute valide son achat par carte bancaire.
  • Diversité de produits importante (recherche par mots clés, par thème)

Ce que vous cachent les sociétés proposent des Marques Blanches …

L’ajout de produits ou services en Marques Blanches sur votre site internet demande néanmoins un minimum de connaissance en informatique, et notamment demande d’intégrer des lignes de codes dans votre site internet. Certes, il n’y à rien de compliquer dans tout cela, mais si vous n’y connaissez rien, vous serez dans l’obligation de suivre une formation basique pour réaliser cette opération.

Mais ce n’est pas parce que vous avez un site avec des produits ou services en Marques Blanche que votre business va se développer tout seul. Vous pourriez ainsi penser qu’en proposant sur votre site les produits en marque blanches de l’affilieur que vous allez commencer à gagner de l’argent rapidement en faisant leur promotion. Mais sans visiteur sur votre site, pas de commande, pas de chiffre d’affaire, pas de business. Souvent des affilieurs vous disent qu’il suffit d’avoir quelques notions en référencement et que vous n’avez rien d’autre à faire qu’attendre votre chèque. Ce serait formidable s’il existait un travail à domicile bien rémunérateur sans rien faire. Et puis tous les visiteurs qui arriveront sur votre site internet ne feront pas tous un acte d’achat. Il vous faudra beaucoup de lecteur pour un client. Veillez donc dans un premier temps à un bon trafic sur votre site internet, lisez notre article à ce sujet : Travail à Domicile sur Internet : Comment obtenir du trafic sur votre site internet

Soyez raisonnable dans vos prévisions de bénéfice, vous ne serez pas riche d’un seul coup de clic en vous enregistrant sur un site d’affilieur.
Quant à eux, les affilieurs en multipliant le nombre de sites sur lesquels ils sont présents, peut-être vous demain, ils vont certes augmenter leur chiffre d’affaire  et doivent s’y retrouver financièrement. C’est la loi des statistiques, plus ils sont représentés, plus ils vendent de produits et/ou service. Pour vous c’est la même chose, plus vous avez de visiteurs sur votre site, plus vous faîtes du chiffre d’affaire, des bénéfices sous forme de commissions.

Donc faire des Marques Blanches un travail à Domicile vous permettant de bien vivre, nous n’en sommes pas certain. En faire une source de revenus complémentaires par rapport à une autre activité, de façon a rentabiliser votre site internet et vous apporter 100 ou 200 € de plus par mois, pourquoi pas ? Il existe aussi d’autres méthodes vous permettant de monétiser votre site, lisez à ce propos notre article Monétiser un site avec Adsense
Avant de vous lancer dans l’aventure, nous vous suggérons de découvrir d’autres possibilités de revenus depuis votre domicile. Lisez nos articles :

Faites une demande d’informations gratuites au sujet d’un travail à domicile sur le site de notre partenaire www.affaire-du-domicile.com

En tout cas bon succès dans tout ce que vous allez entreprendre, si vous y croyez, et si vous faites le travail pour y arriver, vous obtiendrai les résultats que vous souhaitez.

Travail à Domicile sur Internet : Comment obtenir du trafic sur votre site internet

Bien souvent, lorsque l’on est novice ou quand on démarre un travail à domicile sur internet, on pense que le simple fait d’avoir un site internet est la clé de du travail à domicile pour générer du business, du chiffre d’affaire et gagner de l’argent sans rien faire. Détrompez-vous, la conception d’un site internet requière une méthode et des techniques qui permettront d’amener des visiteurs sur votre site, du trafic et donc des commandes. Ne vous lancez pas a créer votre site sans y réfléchir avant, votre site internet lié à votre activité à domicile devra être construit en prenant compte un certain nombre d’éléments permettant de le positionner dans les premières pages des moteurs de recherche : c’est le référencement. Et pas n’importe où, dans la première page de recherche, et mieux encore dans les 3 premiers résultats ! Si cette partie est négligée ou absente, même si vous avez le produit le plus extraordinaire du monde, vous n’aurez pas de clients !

Le trafic internet sur votre site ou blog est essentiel si vous exercer une activité à domicile avec une vente en ligne ou pour faire découvrir vos produits ou services. Sans visiteur, vous n’aurez personne à qui vendre vos produits, faire découvrir ou encore proposer une activité à domicile. Il existe de nombreuses stratégies relativement coûteuses vous permettant de générer du trafic sur votre site, il s’agit en réalité de publicité payantes qui ne vous permettra peut-être pas de rentabiliser votre activité à domicile ou qui nécessitera un budget publicitaire que vous n’avez pas au démarrage de votre travail à domicile sur internet. Mais il existe aussi des techniques moins coûteuses et certaines même gratuites pour obtenir du trafic et des visiteurs de qualité sur votre site internet.

Comment faire pour obtenir de trafic gratuit sur votre site internet – Plusieurs stratégies pour booster votre business et vos bénéfices. Le but de ces  techniques est que votre site soit positionné dans les premières pages de Google lorsqu’un internaute recherche une information à propos de vos produits ou services.

Les mots clés pour une recherche par les internautes

Elle est essentielle pour le choix des mots clés qui permettront de bien positionner votre site sur les principaux moteurs de recherche. Trouvez les mots clés que les internautes utilisent pour identifier quels sont leurs besoins. Les termes choisis doivent être en rapport avec votre activité à domicile sur internet. Mettez vous à la place de l’internaute et lister les mots que l’internaute pourrait taper, faites vous aussi conseillé par votre entourage. Un bon outil gratuit est Goggle Adwords et son générateur de mots clés gratuit.  Choisissez entre 20 et 60 mots clés pertinents. Evitez dans un premier temps les mots clés pour lesquels Google affichent plus de 1 millions de sites, vous aurez bien du mal à positionner votre site rapidement.

Le contenu de vote site internet

Rédiger 2 ou 3 articles par semaine parlant de vos produits ou de vos services. Le Marketing par Article est peut-être l’un des meilleurs moyens de générer du trafic gratuit via les résultats de recherche organiques (google,yahoo,bing,etc). Les résultats de recherche organiques sont les liens de sites web qui s’affichent quand vous allez sur un moteur de recherche (ex:google) et que vous faites une recherche par mots clés. Votre affaire à Domicile apparaîtra donc sur ces résultats si vous êtes bien classé. Que vous apparaissiez en première page (l’idéal ) ou plus loin, la rédaction d’article vous aidera a grimper dans ce classement et donc à gagner des visiteurs. il suffit pour cela d’écrire un ou plusieurs articles pour chaque mot clés choisis en essayant de répéter ce mots clés à plusieurs reprises.

Le Marketing de Contenu est gratuit lorsque vous rédigez le contenu vous-même, et que vous publiez ces articles sur votre site Web ou que vous les optimisiez pour les moteurs de recherche. Vous pouvez également les publier dans des sites de partages de contenu pour générer des liens vers votre site (les fameux backlinks) , un facteur important pris en compte par les moteurs de recherche pour déterminer votre page rank et votre classement dans les résultats de recherches.

Le Marketing par Article est également gratuit lorsque vous utilisez le contenu que vous avez déjà à votre disposition, comme par exemple un livre électronique (ebook), pour en faire des articles. Un Ebook d’une centaine de page dont avez les droits privé ( PLR) peut vous permettre de créer 50 a 100 articles . Par contre assurez-vous de modifier assez le contenu pour qu’il soit différent de celui de l’ebook et apporter lui de la valeur supplémentaire pour vos lecteurs.

Comment écrire une page internet ou l’art du copywrtting.

Tout d’abord, vous écrivez pour les lecteurs, par les robots de recherche de Google. Oubliez le style soutenu, préférez utiliser votre propre style. Un bon article est construit en 3 parties : L’accroche, le développement et la chute.

– L’accroche doit être vive, concise, originale avec moins de 3 phrases.  Elle doit attirer la curiosité du lecteur.

– Le développement présente les faits, vos produits et/ou services, découpée en plusieurs paragraphes.Présentez bien les avantages concurrentiels de vos produits, l’argumentation de vente.

– La chute ou la conclusion est un résumé de l’article, une ouverture sur d’autres articles.
Bannissez les fautes d’orthographes et bien sur utilisez vos mots clés  dans vos pages, les listes de puces  sont très appréciées sur internet. Enfin, afin de bien optimiser le référencement de votre page, utilisez un mot clés par page.

Les liens internes et externes avec d’autres sites

– liens internes : Il est important de bien lier entre elles vos différentes pages d’articles, les robots pourront ainsi mieux naviguer (crawler) sur toutes les pages de votre sites et vous inciterez aussi le lecteur à rester sur votre site. Essayer d’amener le visiteur vers votre page de vente ou de capture de son adresse email.

– liens externes : Les liens externes sont les liens positionnés sur d’autres sites et pointant vers vos pages.  Pour avoir ces liens vous avez les annuaires comme par exemple Yahoo Directory, Demoz.  Voyez ou sont les principaux concurrents pour vous donner une idée des sites où vous pourriez demander un lien. Vous pouvez aussi rédiger des communiquées de presse (exemple www.communique-de-presse-gratuit.com) ou faire des Digg links, c’est-à-dire sur des sites ou des internautes proposent des liens vers des pages, ces pages étant soumis au vote et plus le vote est élevé, plus la page remonte dans le classement. Pensez aussi aux liens possibles de vos vidéos sur Youtube par exemple, en effet de plus en plus de vidéos sont référencées et l’œil est attiré par les images.

Les Cadeaux et Rapports Gratuits.

Offrir du contenu gratuit qui apporte de la valeur (astuces,conseils,etc), est un excellent moyen de générer du trafic vers votre site internet. Les gens apprécient toujours le contenu intéressant, surtout quand il est gratuit , et une fois qu’ils ont vus que vous êtes un fournisseur de contenus de qualité, ils vont parler de votre site a leur amis et familles ,ce qui vous fera de nouveaux visiteurs souvent fidèles. Les cadeaux peuvent prendre la forme d’ebook, de rapports, d’audios, de vidéos et bien plus encore. Le meilleur format pour tout type de cadeau est le format numérique afin que les visiteurs aient un accès immédiat a ce que vous offrez.
Ces cadeaux ou rapports gratuits peuvent être créés sans frais en interviewant un expert dans votre domaine, en enregistrant l’entretien et ensuite en le distribuant sous forme audio et/ou écrite. Ils peuvent être créés par la compilation des articles que vous avez écrit pour créer un rapport, ou par l’enregistrement d’une démonstration et en distribuant la vidéo. Utilisez votre imagination pour trouver un cadeau de qualité pour générer du trafic vers votre site. Comme on dit votre seule limite est votre imagination , n’ayez pas peur de sortir de l’ordinaire .

Pour recevoir ce contenu gratuit, prévoyez un petit formulaire d’inscription avec les coordonnées de la personne (prénom, email) de façon, par la suite, à pouvoir envoyer des informations complémentaires sur vos produits et/ ou services.

Médias Sociaux.

Twitter, Facebook, LinkedIn et les autres sites de médias sociaux populaires sont une excellente façon de construire un suivi de la notoriété pour votre entreprise, et du trafic pour votre site. Postez un lien vers vos articles de blog les plus récents ou vos articles de promotion, impliquez-vous en ligne et suscitez l’intérêt pour vous et votre business. C’est 100% gratuit et très utile pour générer du trafic gratuit sur votre site Web.

Conclusion

Si vous n’avez aucune notion sur la conception de sites internet, nous vous déconseillons fortement de vous lancer dans cette aventure de créer un site internet. Vous risquez de perdre du temps et d’être déçu par les résultats. Privilégiez plutôt un travail à domicile sur internet où l’on vous fournira un site internet clés en main, des formations adaptées pour démarrer votre activité sans prendre de risque, et surtout sans perdre de temps. Sachez que le référencement d’un site internet est une opération qui prend du temps à réaliser et les résultats espérés peuvent parfois arriver au bout de plusieurs mois de travail.

Si vous voulez découvrir une activité à domicile sérieuse sur internet, visitez le site de notre partenaire www.affaire-du-domicile.com et remplissez une demande d’informations gratuites.

Le Statut de Vendeur à Domicile Indépendant (VDI) et la réglementation

Que vous soyez à la recherche d’un complément de revenu, d’une réorientation de carrière ou une indépendance financière, démarrer une activité avec le statut de Vendeur à Domicile Indépendant (VDI) va certainement vous convenir.
Que vous soyez salarié ou sans emploi, déjà indépendant, étudiant ou a la retraite, démarrer une activité depuis son domicile avec le statut de VDI est tout à fait simple et vous permettra notamment de gérer vos horaires comme vous le souhaitez et surtout d’avoir des revenus rapidement.
Vous vous posez sans doute encore beaucoup de questions avec ce statut de VDI qui vous est sans doute inconnu aujourd’hui, nous allons vous donner toutes les informations vous permettant de mieux le connaître  par rapport à la réglementation, le Pôle Emploi, la sécurité sociale, les impôts, la retraite et la vieillesse, la TVA, …

Qu’est ce qu’un VDI ?

Toute personne qui exerce une activité de vente directe doit être déclarée soit par l’intermédiaire d’un registre du commerce, soit par un statut de VDI.
Si les vendeurs à domicile sont indépendants, ils disposent d’un contrat de distribution avec l’entreprise. L’activité peut être exercée à titre habituel ou permanent par des personnes disposant d’un Registre Professionnel (Registre Spécial des Agents Commerciaux ou Registre du Commerce et des Sociétés) ou à titre occasionnel grâce au statut du Vendeur à Domicile Indépendant (VDI) acheteur-revendeur ou mandataire.

***VDI Mandataire

Vous concluez des opérations de vente au nom et pour le compte de l’employeur. Vous n’avez  pas d’obligation d’inscription à un registre professionnel.

***VDI Acheteur revendeur occasionnel

Vous achetez votre stock à prix préférentiel puis le revendez à un prix margé. Vous n’avez pas d’obligation d’inscription à un registre professionnel.

Pour découvrir toutes les sociétés qui proposent des contrats de VDI, lisez notre article « La Vente Directe : Une multitude de produits de qualité dans de nombreux secteurs d’activité. »

Les règles concernant les cumuls de salaires

Dans certains cas, il est possible, dans des conditions qui dépendent des statuts et du temps passé à la vente, de cumuler les revenus d’activité de vendeur à domicile avec d’autres revenus (travail à temps partiel, prestation d’accueil du jeune enfant, aide au retour à l’emploi, …). C’est tout particulièrement le cas pour le statut de Vendeur à Domicile Indépendant.

***Cumul avec l’allocation d’aide au retour à l’emploi

Depuis le 1er Juillet 1995, les dispositions de la direction UNEDIC n°28-95 du 12 juillet 1995 autorisent un chômeur à prendre une activité de VDI tout en conservant une partie de ses allocations chômage.
Conformément à l’article 2§3 de la convention du 19 février 2009 relative à l’indemnisation du chômage, aux articles 28 à 32 du règlement général annexé et à l’accord d’application n°11, l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) peut être cumulée, sous certaines conditions, avec une rémunération tirée de l’exercice d’une activité de VDI.

Les règles de cumul sont précisées dans la circulaire UNEDIC n°2011-03 du 18 janvier 2011.

Les conditions de cumul :

Les rémunérations tirées de l’activité VDI sont cumulables avec les sommes versées au titre de l’aide au retour à l’emploi, à condition que :
– le VDI ait maintenu son inscription sur la liste des demandeurs d’emploi et  accomplisse des actes positifs et répétés de recherche d’emploi,
– les revenus du VDI déclarés au titre des assurances sociales (soit les commissions brutes et/ou marges brutes sur lesquels est basé le calcul de cotisations sociales par l’entreprise) n’excèdent pas 70% des revenus antérieurs à la fin du contrat de travail ayant permis l’ouverture du droit à l’aide au retour à l’emploi.

Les modalités de cumul :

Si l’activité de VDI a débuté avant la perte de l’emploi salarié, l’ARE et les revenus d’activité sont entièrement cumulables. En revanche, si l’activité de VDI débute après la perte de l’emploi salarié (et si les conditions de cumul sont remplies), Pôle emploi recalcule le montant mensuel de l’allocation chômage auquel le VDI peut prétendre, en diminuant le nombre de jours indemnisables par mois, proportionnellement à ses rémunérations brutes. Ces rémunérations brutes sont les marges brutes et/ou les commissions brutes avant abattement de 10% pour frais professionnels telles qu’elles apparaissent en tête du bulletin de précompte remis par l’entreprise.
Le VDI doit informer le Pôle emploi de son activité et lui remettre chaque mois les relevés de commissions remis par l’entreprise (relevés provisionnels mensuels et bulletins de précompte en fin de trimestre). Une éventuelle régularisation annuelle sera opérée sur la base de la notification annuelle définitive adressée par l’URSSAF ou de tout autre justificatif probant remis pas l’entreprise.

A défaut pour le VDI de communiquer régulièrement le montant de ses revenus d’activité, Pôle emploi fera une évaluation forfaitaire des revenus mensuels (fixée en 2011 à 583,83 € pour la première année civile d’activité et à 875,67 € pour la deuxième année), ce qui pourra s’avérer très défavorable si ses rémunérations réelles mensuelles sont en réalité inférieures à ce forfait.

*** Les revenus d’activité de VDI sont-ils cumulables avec le RSA ?

La loi n°2008-1249 du 1er décembre 2008 a généralisé le Revenu de Solidarité Active (RSA) qui remplace dorénavant le Revenu Minimum d’Insertion (RMI) et l’Allocation de Parent Isolé (API).
C’est le principe même du RSA que d’être une aide sociale qui ne soit pas réservée aux seules personnes qui n’ont pas d’activité professionnelle. Ainsi, dès lors que le plafond des ressources cumulées du foyer (revenus d’activité de VDI compris) n’est pas dépassé, le montant du RSA est entièrement cumulable avec les revenus d’activité du VDI.
Le VDI devra informer la Caisse d’Allocations Familiales chaque trimestre, via le formulaire qu’il recevra, de l’évolution de ses ressources, dont celles procurées par son activité de VDI, afin qu’elle procède à un nouveau calcul de ses droits.

***Cumul avec un statut salarié

Les contrats des VDI avec les entreprises comportent généralement une clause d’exclusivité pour les gammes de produits directement concurrents. Par contre la clause d’exclusivité ne peut être générale et le statut de VDI permet de travailler avec plusieurs entreprises non directement concurrentes. Ainsi vous pouvez à titre d’exemple travailler pour une entreprise de cosmétiques et une entreprise de lingerie.
Vous devez veiller à ne pas dépasser les seuils vous obligeant à vous inscrire à un Registre Professionnel en additionnant vos gains perçus dans chacune des entreprises. En cas de dépassement des seuils, vous devez en informer les entreprises et vous inscrire à un Registre Professionnel.

Le VDI et la couverture sociale

La loi n°93-121 du 27 janvier 1993 a crée un statut social particulier. Il résulte en effet de l´article 3 de ce texte que les vendeurs indépendants (VDI) sont affiliés au régime général de la sécurité sociale.
Cette disposition est insérée au 20° de l´article L.311-3 du Code de la sécurité sociale.
– Pour l´ouverture des droits aux prestations en nature, le VDI doit avoir au cours des trois derniers mois un revenu minimum de 330,80 € / mois
– Pour avoir droit aux indemnités journalières, le VDI doit avoir au cours des trois derniers mois un revenu minimum de 551,33 € / mois

En ce qui concerne les taux de cotisation, si votre rémunération est inférieur á 1184 euros , la cotisation forfaitaire devrait être de 33% pour le VDI et 67% pour l’entreprise .
Au delá de 1184 euros le pourcentage des cotisations est de 15,5 % pour le VDI et de 32,5 % pour la société. Ce pourcentage est applicable sur la base forfaitaire.
D’une manière générale, vous ne paierez pas de charges car c’est la société avec qui vous avez signé un contrat de VDI qui se chargera de payer ces cotisations.

Le VDI et les impôts

Pour savoir quelle somme à déclarer, vous recevrez des feuilles de précompte trimestrielles. Au  mois de janvier la société avec qui vous a signé un contrat de VDI vous enverra un relevé avec le montant á déclaré et l’explication pour votre déclaration d’impôt.

Le VDI et la caisse veillesse et de retaite

Pour valider un trimestre de cotisation au titre du régime générale d’assurance de la
vieillesse, le revenu du trimestre de référence doit être d’un minimum de 551,33- €/mois

Le VDI et la TVA

Pour que le VDI bénéficie de l’exonération de TVA, il doit effectuer une déclaration d´existence formulaire PO dans les 15 jours suivant le début de son activité auprès du centre des impôts de sa région. En pratique, très peu de VDI prennent la peine de faire cette déclaration. Tous vos bons de commande/factures doivent porter la mention « TVA non applicable, article 293 B du CGI ». Le VDI ne facture donc pas de TVA et ne récupère pas non plus la TVA sur ses achats.

Les limites du VDI

L’arrêté du 31 mai 2001 prévoit que le VDI ayant exercé leur activité durant 3 années civiles complètes et consécutives et dont la rémunération brute annuelle procurée par cette activité pour chacune de ces 3 années est supérieur à 50% du plafond annuel de la sécurité sociale, soit pour 2007 : 16092 € sont tenus de s’enregistrer au registre du commerce.

A partir d’un revenu supérieur à 1332- €/mois , vous ne pouvez plus adhérer au statut de VDI, vous devez prendre un registre du commerce

Conclusion

Toute ceci peut paraître un peu compliqué pour démarrer un travail à domicile. Mais les formalités pour démarrer une activité à domicile avec le statut de VDI sont très simples. Vous aurez juste besoin de signer un contrat de distribution avec un société adhérente à la Fédération de la Vente Directe. pour découvrir ces sociétés, lisez notre article « La Vente Directe : Une multitude de produits de qualité dans de nombreux secteurs d’activité. » ou découvrez les autres statuts permettant de démarrer une activité à domicile en lisant notre article « Le travail à Domicile : Les meilleurs statuts pour se lancer« 

Les fonctionnaires et le travail à domicile

Bien souvent les fonctionnaires souhaiteraient vivement développer des revenus complémentaires à travers une activité depuis leur domicile. Est-ce possible pour un fonctionnaire d’exercer une autre activité secondaire ? Que prévoit la loi à ce sujet ?

Plusieurs statuts sont possibles pour démarrer une activité depuis chez soit. Vous pouvez lire notre article « Le travail à Domicile- Les meilleurs statuts pour se lancer« .

Un fonctionnaire peut-il être Vendeur à Domicile Indépendant (VDI)?

C’est vraiment le statut qui apporte, pour un travail à domicile, le plus grand nombre d’avantages dés le démarrage de l’activité. Ce statut est reconnu par la loi Madelin. Voir notre article sur les statuts pour démarrer une activité à domicile.

En application des articles 20 à 25 de la loi n° 2007-148 de modernisation de la fonction publique du 2 février 2007 et du décret n° 2007-658 du 2 mai 2007, les fonctionnaires (fonction publique d’état, territoriale et hospitalière), les agents non titulaire de droit public, les ouvriers des établissements industriels de l’état et les agents privés des organismes de Sécurité Sociale régis par les conventions collectives nationales ne peuvent exercer à titre professionnel une activité privée lucrative de quelque nature que ce soit, sauf dans les cas de dérogation expressément visés par la loi, au nombre de trois.

Les personnes concernées souhaitant exercer une activité de VDI qui est une activité lucrative peuvent vérifier qu’elles son en accord avec une dérogation prévue par la loi :
–     L’emploi de l’agent public doit être occupé à temps incomplet
–    L’exercice de l’activité professionnelle lucrative doit être compatible avec les obligations de service de l’agent et ne doit pas porter atteinte au fonctionnement normal, à l’indépendance ou à la neutralité du service
–    L’intéressé doit informer par écrit l’autorité dont il relève, préalablement au cumul d’activités envisagé. Cette autorité peut à tout moment s’opposer au cumul
Une petite astuce pour contourner cette loi consiste à enregistrer son conjoint en VDI si ce dernier n’est pas fonctionnaire.

Cumul auto-entrepreneur et fonctionnaire

Actuellement, la création d’une entreprise par un fonctionnaire est encore fortement relativement difficile même avec le statut d’auto-entrepreneur qui finalement n’ajoute qu’une possibilité juridique supplémentaire aux fonctionnaires qui souhaitent développer une autre activité. pour connaître les avantages et les inconvénients de statut pour une activité à domicile, lisez notre article « Le travail à domicile avec le statut d’auto-entrepreneur : Avantages et inconvénients »
Plusieurs cas de figure se présentent :
– Fonctionnaire à temps plein
-Un fonctionnaire à temps plein ne peut développer qu’une activité accessoire sans limitation de durée dans les domaines suivants : expertises ou consultations, enseignements ou formations, petits travaux effectués chez des particuliers, conjoint collaborateur… Le décret du 20 janvier 2011 a précisé une nouvelle fois la liste des activités accessoires qu’un fonctionnaire peut exercer parallèlement à son poste de fonctionnaire.

Le cumul fonctionnaire création d’entreprise dans un autre domaine d’activité (pour exercer une activité non reconnue comme activité accessoire), un fonctionnaire doit respecter les démarches imposées par la loi : demande de création d’entreprise, avis commission de déontologie, acceptation éventuelle du projet pour 2 ans renouvelable 1 an, temps partiel alors acquis de droit.
Fonctionnaire à temps incomplet

Un fonctionnaire dont le temps de travail est limité par l’Etat peut librement créer une entreprise, dans tous les domaines d’activité, avec le statut d’auto-entrepreneur notamment. Une simple déclaration à son administration est alors nécessaire. Mais, l’administration a le droit de s’opposer à la création d’une entreprise par un agent public lorsque celle-ci perturbe le fonctionnement normal du service ou porte atteinte à la dignité des fonctions exercées par l’agent dans l’administration.

Présentation du décret fonctionnaires du 20 janvier 2011

La législation a toujours fortement limité la possibilité pour un fonctionnaire de créer une entreprise. Pour exercer une activité secondaire, un fonctionnaire devait :
– ou bien se limiter aux dérogations prévues à la loi de 1936 (Production d’œuvres scientifiques, littéraires ou artistiques, Enseignements, consultations et expertises),
– ou bien obtenir l’autorisation de son administration d’appartenance avant de lancer son activité. Mais dans ce cas, seuls les agents qui effectuaient un temps incomplet inférieur à 70% de la durée légale du travail pouvaient exercer « une activité indépendante, mais sans limitation dans le temps ».

Les fonctionnaires qui avaient profité du lancement du statut d’auto-entrepreneur pour créer leur entreprise dès 2009 se seraient bientôt trouvés contraints de fermer leur entreprise. Le décret du 20 janvier 2011 est la réponse à la promesse d’Hervé Novelli aux fonctionnaires auto-entrepreneurs de réformer le statut de fonctionnaire pour permettre plus librement la création d’une activité secondaire sans limitation dans le temps.

Résumé du décret fonctionnaire 20 janvier 2011

En réalité, il s’agit du décret n°2007-658 du 2 mai 2007 relatif au cumul d’activités des fonctionnaires qui a été complété le 20 janvier 2011.

Activités accessoires autorisées fonctionnaire :

Ce décret autorise les fonctionnaires à créer une entreprise (en adoptant par exemple le statut d’auto-entrepreneur) et exercer les activités suivantes en dehors de leurs heures de service :
– Expertise et consultation : rien de véritablement nouveau puisque ces activités entraient déjà dans les dérogations à la loi de 1936.
– Enseignement et formation : là encore, les taches d’enseignement et de formation étaient déjà librement ouvertes aux fonctionnaires qui en avaient les compétences.
– Activité à caractère sportif ou culturel, y compris encadrement et animation dans les domaines sportif, culturel, ou de l’éducation populaire : un fonctionnaire peut donc être rémunéré pour ses interventions au sein d’associations à caractère sportif ou culturel par exemple, dans un centre de loisir…
– Activité agricole dans des exploitations agricoles non constituées sous forme sociale, ainsi qu’une activité exercée dans des exploitations constituées sous forme de société civile ou commerciale : il était déjà admis qu’un agent public puisse exploiter, à titre accessoire, un domaine agricole familial.
– Activité de conjoint collaborateur au sein d’une entreprise artisanale, commerciale ou libérale : le statut de conjoint collaborateur permet au fonctionnaire d’exercer librement une activité réelle au sein de l’entreprise de son conjoint, cette entreprise pouvant parfaitement être une auto-entreprise. Or ce statut d’auto-entrepreneur est assez simplement accessible pour exercer une activité secondaire.
– Aide à domicile à un ascendant, à un descendant, à son conjoint, à son partenaire lié par un pacte civil de solidarité ou à son concubin, permettant au fonctionnaire, à l’agent non titulaire de droit public ou à l’ouvrier d’un établissement industriel de l’Etat de percevoir, le cas échéant, les allocations afférentes à cette aide : plus qu’une création d’entreprise, cette possibilité d’activité pour le fonctionnaire répond davantage à une situation personnelle particulière.
– Travaux de faible importance réalisés chez des particuliers : Il s’agit de travaux élémentaires et occasionnels, ne demandant pas de qualification particulière et nécessitant un temps d’intervention limité (une heure ou deux). Repeindre un appartement ou installer une cuisine ne sont pas par exemple des travaux de faible importance. En revanche, remplacer une ampoule ou raboter une porte sont des travaux de faible importance.

Par ailleurs, les fonctionnaires sont autorisés à se déclarer auto-entrepreneur pour créer une entreprise dans les domaines suivants :
– Services à la personne : une demande d’agrément pour exercer une activité de services à la personne peut donc être formulée par un fonctionnaire auto-entrepreneur.
– Vente de biens fabriqués personnellement par l’agent : Ce statut d’auto-entrepreneur limite le chiffre d’affaires annuel maximum de l’entreprise et s’accorde avec le caractère accessoire de cette activité secondaire pour le fonctionnaire.

Autorisation hiérarchique activité accessoire fonctionnaire

Étant donné que le décret du 20 janvier 2011 prévoit que les fonctionnaires « peuvent être autorisés à cumuler une activité accessoire à leur activité principale, sous réserve que cette activité ne porte pas atteinte au fonctionnement normal, à l’indépendance ou à la neutralité du service », un fonctionnaire doit obtenir l’autorisation de sa hiérarchie avant de créer une entreprise afin que soit vérifiée cette indépendance entre l’activité projetée et son poste de fonctionnaire.

Cette demande d’autorisation hiérarchique par le fonctionnaire créateur d’entreprise doit être formulée par écrit et indiquer :
– l’identité de l’employeur ou la nature de l’organisme (car un fonctionnaire peut travailler pour plusieurs structures publiques mais dans la limite de 115% d’un plein temps) pour le compte duquel l’activité accessoire sera exercée,
– la nature, la durée, la périodicité et les conditions de rémunération de cette activité.

Suite à cette demande, le responsable hiérarchique du fonctionnaire peut demander des compléments d’information ou bien donner une réponse dans un délai d’un mois. En l’absence de réponse, l’autorisation de cumul d’activités est réputée accordée et ce cumul fonctionnaire – création d’entreprise n’est alors pas limité dans le temps.
Modification activité accessoire fonctionnaire

Les fonctionnaires ne peuvent créer qu’une activité accessoire. Aussi, si l’activité créée prend trop d’importance et ne revêt plus ce caractère accessoire, l’administration employeur peut revenir sur son autorisation. De la même façon, l’autorisation accordée à un fonctionnaire d’exercer une activité accessoire peut être supprimée si les informations fournies lors de cette demande d’autorisation sont erronées.
Pour cette raison, toute modification significative de l’activité accessoire du fonctionnaire (changement important de la rémunération, changement du temps de travail ou de la description de l’activité…) doit être signalée à sa hiérarchie et faire l’objet d’une nouvelle demande d’autorisation.

La prospection clients avec un travail à domicile

Vous allez démarrer une activité ou vous êtes déjà indépendant depuis peu de temps, comme vous le savez sans doute, une partie de vos revenus va dépendre de votre chiffre d’affaire. Vous touchez effectivement une commission sur vos ventes que vous soyez mandataire, agent commercial ou acheteur-revendeur.

Il est donc important pour vous de veiller à développer votre clientèle de manière efficace afin de vous assurer tous les mois des revenus constants. Pensez aussi à bien fidéliser votre clientèle pour avoir des renouvellements de commande vous assurant, sans grand effort, une bonne partie de votre chiffre d’affaire.

Qu’est ce que la prospection client ?

La prospection des clients consiste à utiliser l’ensemble des techniques du marketing et de la vente pour identifier de nouveaux clients potentiels (suspects, prospects et clients inactifs), et les transformer en clients actifs réels. Elle est complétée de la fidélisation client. L’une et l’autre sont complémentaires et il est reconnu que ne pratiquer que l’une d’entre elles serait faire courir un risque économique et stratégique à l’entreprise. Pire, l’absence de prospection ou de fidélisation des clients est une stratégie suicidaire.

La prospection sera relativement simple mais demandera de votre part un travail constant, une organisation vous permettant de vous faire connaître dans votre région. Au départ, fixez vous un objectif en terme de marge ou de revenus et voyez combien il vous faut de clients pour atteindre votre objectif. C’est la base pour bien débuter son activité à domicile. Vous pouvez lire notre article « Démarrer un travail à domicile : Comment trouver la motivation et se mettre en action ? »

La première démarche consiste à identifier votre clientèle en fonction de la gamme de produits que vous proposez. Vos clients sont-ils des particuliers, on parle alors de B2C ?Ou des entreprises, le B2B ?

Le Business to Business B2B

Une recherche sur les pages jaunes ou sur internet vous permettra dans un premier temps de cibler les entreprises susceptibles d’être intéressées par votre offre. Quel que soit votre méthode de prospection, il faudra bien sûr s’appliquer à bien mettre en évidence l’avantage concurrentiel que vous apportez, ce qui vous permet de vous différencier de la concurrence. Est-ce le rapport qualité/ prix ? Un approvisionnement rapide ? Un SAV adapté et performant ? Un produit innovant ou encore un service de conseils personnalisés que vous apportez ?, …. Prenez le temps de bien réfléchir au positionnement de votre produit sur le marché. Vous devez faire la différence par rapport à vos concurrents  si vous voulez que votre prospect s’intéresse à la documentation qu’il va recevoir. Vous devez en quelque sorte attiser sa curiosité, qu’il prenne conscience que ce que vous lui proposez va lui convenir.

Plusieurs possibilités vous sont offertes en matière de prospection :

–    Envois de courriers personnalisés, présentant votre concept, vos produits ou vos services avec les points clés décrits ci-dessus. Y ajouter une brochure produit si vous en avez une et votre carte de visite.
–    Envois de fax (mailing-fax) ou emails (e-mailing). Si vous n’avez pas de fax, vous trouverez sur internet des sociétés qui pourront le faire à votre place.
–    Contacts par téléphone avec une possibilité de prise de rendez-vous ultérieur, chez vous, à leur domicile ou dans les locaux de la société.
–    Petites annonces dans les hebdomadaires ou journaux gratuits. Toute la presse locale est mise à votre disposition dans les Chambres de Commerce et d’Industrie.
–    Démarchage directement dans les sociétés notamment s’il s’agit de commerce.

Pour les particuliers – le B2C

A l’inverse des professionnels,  il est plus difficile de dénicher le nom des personnes susceptibles d’être intéressées par ce que vous proposez. Cependant, la première démarche lorsqu’on démarre une activité à domicile est d’en parler à sa liste de connaissance, aux personne que l’on connaît.

*** La liste de relationnel

Répertoriez le plus grand nombre possible de personnes avec lesquelles vous avez entretenu des relations, de quelque nature que ce soit, au cours des dernières années. Réfléchissez bien et prenez le temps qu’il vous faudra. Vous ne tarderez pas à constater que vous connaissez bien plus que 100 personnes.
Il n’est jamais facile d’aborder des inconnus au démarrage de son activité. Le plus simple est de nouer des liens avec des personnes que vous connaissez. La règle fondamentale est de ne pas trier, vous ne pouvez pas prendre la décision pour d’autres personnes sans même leur avoir demandé leurs avis.
Autre avantage de contacter ces personnes en premier est que vous serez bien plus à l’aise de faire vos premiers rendez-vous afin de proposer vos produits ou services avec des amis et des personnes que vous connaissez. Vous prendrez ainsi plus facilement confiance en vous.

*** Les principaux outils publicitaires les plus couramment utilisés.

Ensuite, vous bénéficierez d’outils publicitaires pour vous faire connaître. N’inventez rien au départ, la société ou le groupe dans lequel vous travaillez a sans doute déjà mis au point un ensemble d’outils publicitaires mis à votre disposition. Ne perdez donc pas de temps inutilement. Concentrez- vous uniquement sur le fait de positionner le plus rapidement possible et le plus efficacement possible et en grande quantité ces outils publicitaires.  Publicité massive = résultat massif, c’est logique.

–    Des petites annonces dans les journaux gratuits. Au départ, feuilletez ces journaux pour voir si d’autres personnes n’utilisent pas déjà ce même support. L’annonce doit être courte et doit attirer la curiosité du lecteur et vos coordonnées (site internet ou numéro de téléphone) clairement annoncés. Nous vous conseillons vivement de passer une annonce sur plusieurs semaines.
–    L’apposition d’affichettes chez les commerçants. N’hésitez pas à en mettre une certaine quantité. Très simple dans les bureaux de tabac, les épiceries par exemple.
–    L’apposition d’affichettes à languettes ou à franges avec votre numéro de téléphone sur chacune d’elle. Technique qui porte généralement ses fruits car il est difficile de mémoriser  un numéro et les personnes véritablement intéressées détachent le numéro de téléphone.
–    Des prospectus ou tracs dans les boîtes aux lettres ou les pare-brises des voitures. N’hésitez pas à cibler les quartiers.
–    Des affichettes dans le hall d’entrée de votre immeuble, à proximité des boîtes aux lettres (vérifiez si cela est autorisé)
–    Les enquêtes téléphonique est un outil aussi couramment utilisé. A l’aide de l’annuaire et d’un script bien établi vous allez ainsi pouvoir faire découvrir votre offre de façon à décrocher un rendez-vous. Lisez notre article « Le téléphone … un outil de communication« .

Pour tous ces outils mis en place, n’oubliez de les renouveler régulièrement. Mieux vaut cibler un quartier ou une zone et y venir régulièrement que une  grand zone inondée de publicité sans y revenir.

Un autre outil efficace est le marquage publicitaire de votre véhicule, retrouvez toutes les information dans notre article « Une publicité qui travaille toute seule 24h/24« .

*** Les outils internet

N’oublions aussi, pour ceux qui ont un site internet, la possibilité d’envoyer des visiteurs sur leur site où sont présentés les services ou produits proposés. Nous vous recommandons à ce propos de bien indiquer sur tous vos supports publicitaires l’adresse de votre site. Vous pouvez aussi pour générer des visiteurs sur votre site chercher à optimiser son référencement, passer des annonces, parler de votre activité sur des forums mais aussi octroyer un budget publicitaire permettant d’augmenter considérablement le trafic sur votre site avec l’outil Adwords de Google par exemple. Lisez aussi nos articles sur ce sujet : « 10 conseils pour créer et monétiser un blog » – « Des revenus avec l’affiliation : comment ça marche ? »

*** Le bouche à oreille

Ne négligez pas non plus le bouche à oreille qui, dans certains cas, peut révéler bien des surprises : une personne satisfaite parle de vous et vous amène toujours une nouvelle clientèle et ainsi de suite. C’est certainement un des meilleurs moyens de prospection qui soit… ne serait-ce que parce qu’il est gratuit. La qualité de vos produits ou des services rendus, donc de votre image, peut vous amener à long terme, de nombreux contacts très intéressants. Chacun participe d’une manière ou d’une autre à la vie d’un réseau qu’elle qu’en soit sa nature. Dressez la liste de toutes les connaissances susceptibles de faire l’écho de l’existence de votre activité.
Importance de la prospection client

Conclusion : Travail, persévérance pour des résultats garantis

Il va de soi que la prospection des clients au démarrage de votre activité est l’opération la plus importante à réaliser. D’une part c’est elle qui va vous permettre de vous faire connaître mais aussi de vous faire gagner de l’argent par la construction de votre base clientèle. Si parfois elle peut paraître difficile à réaliser au départ, soit par timidité ou par manque de courage, elle peut devenir très facilement avec l’entraînement et la persévérance un véritable plaisir.

Ne vous découragez surtout pas, il se peut que dans vos premiers jours de prospection les résultats n’arrivent pas tout de suite. Vous allez devoir fournir beaucoup d’énergie au départ pour arriver à votre résultat, un  peu comme un avion qui consomme énormément d’énergie au décollage. Votre travail paiera de toute manière par votre rigueur et votre régularité.